© Camille Vacher

Mon travail interroge les conditions d'exercice de nos actes d'écriture et les modes de lectures qu'ils déterminent ; il cherche à bousculer l'idée que l'on se fait de ce qu'est un lecteur, un spectateur, un écrivain, un poète, un artiste...
Il met en jeula matérialité des signes graphiques, et les divers systèmes de classement qui organisent leur réception. Tout cela passant par l'utilisation de l'édition - impressions, l'image imprimée, la référence au livre.
Les agencement proposés décodent nos actes géographiques et mentaux, et pointent la disposition générale qui les sous-tend.
Le spectateur est face à une poésie fragile, suggérée et suvent décalée.